Pardon. Votre recherche ne correspond à aucun numéro de pièce ou ID de configuration Crucial actif.

Utiliser des SSD de plus de 2 To

Les SSD Crucial de plus de 2 téraoctets (To) peuvent entraîner des erreurs si un client a exclusivement utilisé une partition Master Boot Record (MBR) par le passé, étant donné que cette structure est l’ancêtre des supports à très haute capacité et qu’elle présente plusieurs limites pouvant entraîner des erreurs, à moins que le disque ne soit configuré avec une table de partition GUID (GPT). Cette erreur peut également se produire lorsque vous clonez une structure MBR vers un nouveau SSD, car cette propriété sera copiée et doit être convertie.

Restrictions de la partition

La partition MBR n’autorise qu’un maximum de quatre partitions principales sur un disque. Les partitions principales peuvent être converties en partitions étendues à l’aide d’un logiciel tiers ou de l’invite de commande Windows® pour créer des partitions logiques supplémentaires, mais cette action peut entraîner des problèmes de démarrage si elle est effectuée sur la partition du système d’exploitation, et peut ne pas être compatible avec toutes les applications. Nous ne sommes également pas en mesure de vous fournir une assistance pour cette opération. Veuillez donc vous référer à l’assistance de votre système d’exploitation ou du logiciel de partitionnement utilisé pour plus de conseils. C’est pourquoi votre SSD doit être paramétré en GPT lors de son initialisation ou au moment de l’installation de Windows. Les utilisateurs d’un Mac® OS doivent consulter les étapes d’initialisation pour leur système d’exploitation.

Lors de la création d’une partition, le format MBR ne permet qu’un maximum de 2 To d’espace adressable par partition, et un utilisateur ne peut généralement pas allouer d’espace supplémentaire au-delà de ce volume. Les logiciels de partitionnement tiers peuvent permettre aux utilisateurs d’utiliser n’importe quel espace restant pour créer des petites partitions supplémentaires afin de monter plus de disques. Toutefois, ce processus nécessite généralement des pilotes spécialisés et des ressources processeur/mémoire supplémentaires. Les performances du système peuvent s’en voir réduites, et cette configuration peut ne pas être compatible avec toutes les applications.

Limites du disque de démarrage

En fonction du système d’exploitation installé, et si l’UEFI est disponible ou non dans le système, les disques GPT peuvent ne pas être pris en charge à la fois pour le stockage de données et les partitions de démarrage du système d’exploitation. De manière générale, les versions 32 bits de Windows à partir de Vista ne démarreront pas à partir d’un disque GPT, mais ce dernier peut être utilisé pour le stockage de données. Les versions 64 bits de Windows sont démarrables avec un système UEFI et peuvent être utilisées pour le stockage de données si l’UEFI est désactivé ou non pris en charge.

Convertir une partition MBR en GPT

Les utilisateurs disposant d’un disque configuré en MBR et qui souhaitent le convertir en GPT disposent de plusieurs options.

  1. Convertir avec diskpart : L’outil de l’invite de commande Windows « diskpart » permet de modifier un disque MBR sans partitions (utilisez la commande diskpart « clean » pour effacer le disque à l’aide de l’invite de commande d’abord) avec la commande « convert gpt ». Étant donné que le disque doit d’abord être effacé, les utilisateurs devront sauvegarder les données importantes avant de poursuivre ce processus.
  2. Convertir avec l’outil de Gestion des disques : les utilisateurs peuvent effectuer un clic droit sur la zone la plus à gauche de l’aperçu des disques dans la Gestion des disques pour convertir un disque en GPT. Comme pour la commande « diskpart », le disque doit être dépourvu de toute partition et de données, autrement, l’option « Convertir en GPT » sera grisée.
  3. Convertir à l’aide de l’Utilitaire de disque : Les utilisateurs Apple® peuvent passer d’une partition MBR à une partition GUID à l’aide de l’Utilitaire de disque. Si elle n’a pas été réalisée pendant l’initialisation, l’onglet Effacer de l’Utilitaire de disque présentera cette option dans le menu déroulant « Schéma » lorsque vous reformatez le disque.
  4. Un logiciel tiers de gestion des partitions ou des disques peut également permettre aux utilisateurs de convertir une partition en GPT sans avoir à effacer le disque au cours du processus. Nous n’avons pas d’outil recommandé pour cela. Veuillez donc vous référer à l’assistance de votre logiciel de partitionnement pour obtenir des conseils et connaître les étapes à suivre. Quel que soit votre choix, pour ne pas perdre vos données importantes par accident, sauvegardez-les avant toute intervention sur vos disques.

©2021 Micron Technology Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques, les informations et/ou les produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology Inc. ne sauraient être tenus responsables d’une quelconque omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques déposées ou de commerce de Micron Technology, Inc. Windows est une marque de commerce de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Toutes les autres marques de commerce et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. OS X, macOS et Mac sont des marques de commerce d’Apple, Inc., déposées aux États-Unis et/ou dans d’autres pays.   Toutes les autres marques de commerce et de service appartiennent à leurs propriétaires respectifs.