Filtrer par :

Comment les SSD offrent plus de productivité aux entreprises

Si vous souhaitez bénéficier de performances maximales à moindre coût, les SSD sont en mesure de transformer votre entreprise. Les SSD permettent d’accélérer vos ordinateurs et serveurs existants pour une fraction du prix d’un système neuf. Cliquez ici pour découvrir comment remplacer les disques durs de vos ordinateurs actuels.

SSD dans les ordinateurs de bureau et portables : le multiplicateur individuel

Les avantages des SSD pour les entreprises.

Rendez votre équipe plus performante avec une vitesse 15 fois supérieure

Les SSD chargent les programmes instantanément alors que les disques durs demandent plus de temps. Étant donné que les employés utilisent leurs ordinateurs toute la journée pour effectuer diverses tâches, la vitesse des SSD permet à votre entreprise d’aller plus vite. Les SSD sont 15 fois plus rapides que les disques durs traditionnels.1

Offrez à vos collaborateurs deux fois plus d’autonomie de batterie

Aujourd’hui, les travailleurs itinérants se déplacent en permanence et sont confrontés à la durée de vie limitée des batteries. Les SSD ont une efficacité énergétique deux fois plus importante que celle des disques durs, ce qui permet à la batterie d’un ordinateur portable de fonctionner pendant toute la durée d’un vol au lieu de s’épuiser à mi-chemin.2

Protégez vos données avec une durabilité qui tient la route

Les SSD ne contenant pas de petites pièces mobiles, ils sont nettement plus durables que les disques durs, qui ne résistent pas aussi bien à l’usure. Ce facteur est important pour les travailleurs itinérants qui sont souvent en voyage et dont les bagages sont malmenés. Si un ordinateur tombe ou subit des chocs avant une importante présentation chez un client, le disque dur peut tomber en panne. La conception structurelle d’un SDD, quant à elle, lui permet de continuer de fonctionner.

Sécurisez vos données clients et vos informations commerciales confidentielles

Toutes les données stockées sur les systèmes professionnels sont vulnérables aux piratages, aux vols et à la concurrence. En général, les disques durs prennent en charge  uniquement  un chiffrement logiciel, qui peut être facilement contourné. Un meilleur moyen de protéger les données sensibles consiste à les chiffrer au niveau matériel avec un SSD. Apprenez-en plus ici. 

Les SSD dans les serveurs : le multiplicateur organisationnel

Les SSD permettent d’améliorer les performances des ordinateurs de bureau et portables, mais ils sont encore plus puissants dans les serveurs. Tout le monde bénéficie de temps de chargement des applications réduits, d’accès plus rapides aux bases de données, et d’un traitement plus rapide des transactions en ligne. 

Les avantages des SSD dans les serveurs pour les entreprises.

Permettez à tous vos employés d’accéder rapidement aux données

Les fichiers que tout le monde a besoin de consulter se trouvent sur des serveurs. Toutefois, si trop d’utilisateurs essaient d’accéder simultanément aux données, les disques durs atteignent rapidement leur limite. Lorsque les disques durs sont remplacés par des SSD, tous les employés de l’organisation peuvent accéder rapidement aux données dont ils ont besoin pour mener à bien leur travail.

Augmentez le nombre de machines virtuelles

Lorsque des applications virtuelles, des machines virtuelles et des programmes opérationnels sont stockés sur les SSD d’une entreprise, les systèmes fonctionnent nettement plus vite. Les SSD permettent d’éviter les problèmes de démarrage tout en augmentant le nombre de machines virtuelles que vous pouvez exécuter.

Traitez 45 fois plus de transactions de base de données par minute

Les SSD professionnels permettent de traiter 2,5 millions de transactions de base de données par minute et plus de 500 000 ordres par minute sur Microsoft® SQL Server 2014.3 Ces chiffres sont à comparer aux résultats d’un test portant sur des disques durs professionnels : ces derniers se sont avérés incapables de traiter plus de 53 220 transactions de base de données par minute.4

Faites des économies sur les licences logicielles

En améliorant les performances des serveurs existants, vous pouvez réduire le nombre de serveurs et faire ainsi des économies sur les licences annuelles des logiciels de base de données, qui coûtent souvent plus de 25 fois le prix d’un serveur, par serveur et par an.5 Les SSD permettent non seulement de réduire le coût des licences, mais, dans la mesure où ils affichent une meilleure efficacité énergétique, ils réduisent également les besoins en matière de refroidissement, d’où des économies supplémentaires.


1Le niveau de performance est calculé à partir des résultats de tests comparatifs du SSD Crucial BX100 et du disque dur interne Western Digital® Caviar Blue™ WD10EZEX. Le niveau de performances réel peut varier en fonction des critères utilisés et de la configuration des systèmes comparés. Configuration de test : SSD Crucial BX100 de 1 To et disque dur interne Western Digital Caviar Blue de 1 To, tous deux testés à l’aide de la suite logicielle de test PCMark® Vantage HDD sur une carte mère Intel® DZ87RL, un processeur Intel i7-4770K 3,50 GHz, un BIOS Rév. 0327 et le système d’exploitation Windows® 8 Pro 64 bits. Tests comparatifs menés au cours du mois de décembre 2014.
2Comparaison de la consommation électrique active moyenne basée sur les spécifications publiées pour le SSD Crucial BX100 500GB et le disque dur interne Western Digital Caviar Blue de 1 To. Les caractéristiques nominales de consommation électrique active moyenne des deux produits sont celles indiquées sur les fiches produit des fabricants.
3Résultats basés sur des tests réalisés en interne, avec un SSD P420m Micron® configuré dans un serveur Dell® PowerEdge R730xd (2 processeurs E5-2690 v3, 136 Go de DRAM) exécutant Microsoft® Windows 2012 R2 (Data Center Edition) — un système de serveur pour base de données SQL. Pour plus de simplicité, les fichiers de données, les fichiers tempdb et les fichiers journaux de Microsoft SQL Server 2014 Enterprise Edition se trouvaient tous sur l’unique P420m formaté en NTFS. Avec cette configuration un seul serveur/un seul SSD P420m PCIe, 160 utilisateurs virtuels ont généré un maximum de 2 528 820 transactions par minute (TPM) et 549 456 nouvelles transactions d’ordre par minute. Tests réalisés en avril 2015.
4Sur la base de tests réalisés en externe sur SQL Server 2014 exécuté sur un serveur avec 2 processeurs E7-4820 v2 et 128 Go de DRAM. Les fichiers journaux et de données étaient stockés, respectivement, sur quatre et seize disques durs, et les performances étaient comparées avec celles obtenues en stockant l’intégralité des fichiers journaux et de données sur des SSD. Sur la base de tests réalisés conformément au document technologique TP675.1-1503US de mars 2015.
5Sur la base du prix d’un serveur rack Dell R730, indiqué dans les tarifs publiés sur Dell.com le 30 avril 2015, comparé au coût d’une licence Oracle® Database Enterprise Edition (tel qu’il figure dans le document Oracle Technology Global Price List publié le 9 avril 2015).
 


©2018 Micron Technology, Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques techniques, informations et/ou produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology, Inc. ne sauraient être tenus pour responsables de toute omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques déposées ou de commerce de Micron Technology, Inc. ; Microsoft et Windows sont des marques de commerce de Microsoft Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Western Digital et Caviar Blue sont des marques de commerce ou déposées de Western Digital Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Intel est une marque de commerce d’Intel Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Dell est une marque de commerce de Dell, Inc. ou de ses filiales. Oracle est une marque de commerce de Oracle Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Toutes les autres marques de commerce et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.