Filtrer par :

Mémoire virtuelle : Paramétrage et suggestions

La mémoire virtuelle (autrement appelée « fichier d’échange ») consiste en un bloc d’espace sur votre disque dur ou SSD alloué par votre SE qui fera office de mémoire lorsque votre RAM physique ne sera plus suffisante pour exécuter activement des programmes. Elle offre une quantité de "fausse" RAM supplémentaire pour que vos programmes continuent de fonctionner. Toutefois, les accès et les performances des HDD (disques durs) et des SSD étant inférieurs à ceux de la RAM, d’importantes pertes de performances seront constatées lorsque la mémoire virtuelle sera très sollicitée.

Gérer la mémoire virtuelle d’un système Windows® est relativement facile, mais pas nécessaire. Par défaut, Windows ajustera la mémoire virtuelle en temps réel en fonction de vos besoins et de votre RAM installée. Elle est automatiquement déterminée selon vos besoins en fonction de votre RAM installée et s’ajustera d’elle-même si elle détecte un pic d’utilisation. Elle peut être alors amenée à s’ajuster automatiquement et à occuper une grande quantité d’espace si vous disposez d’une grande quantité de RAM (Par exemple, un système doté de 8 Go de mémoire disposera généralement de 8 Go de mémoire virtuelle par défaut, extensible jusqu’à 16 Go). Certains utilisateurs modifient les paramètres de la mémoire virtuelle pour réduire l’espace utilisé par leur SE sur leur disque dur ou leur SSD car ils estiment disposer de suffisamment de RAM pour ne jamais avoir besoin d’utiliser la mémoire virtuelle de leur SE. Les utilisateurs cherchent aussi parfois à récupérer cet espace "gâché" si la mémoire virtuelle n’est pas utilisée, notamment pour les stockage les plus chers sur un SSD. Toutefois, réduire ou supprimer la mémoire virtuelle pour libérer de l’espace disque entraîne des risques d’erreurs et d’instabilité du système dans des cas où vous auriez besoin de plus de mémoire virtuelle, mais que la quantité disponible a été bridée.

Augmenter la valeur de ce paramètre de mémoire n’est également pas nécessaire. Les cas dans lesquels une plus grande quantité de mémoire virtuelle est nécessaire pour faire fonctionner correctement un programme sont généralement résolus par une mise à niveau de la RAM, car les vitesses de RAM dépassent largement celles de la mémoire virtuelle. Les performances de votre système seront réduites en comparaison d’une mise à niveau du matériel dédié conçu pour vous fournir un tel avantage.

Réalisez manuellement les ajustements de ce paramètre à vos propres risques, mais nous vous déconseillons de procéder ainsi à moins que vous ne sachiez exactement ce dont vous avez besoin. Réduire l’espace alloué à la mémoire virtuelle est susceptible d’entraîner des dysfonctionnements de vos programmes, voire de votre système en entier. De plus les programmes plus anciens sont conçus en partant du principe qu’un fichier d’échange est disponible, et des dysfonctionnements de programmes individuels peuvent avoir lieu si une quantité adéquate de mémoire virtuelle n’est pas disponible en raison d’une configuration incorrecte.

Les instructions détaillées concernant ces ajustements sous des versions antérieures de Windows varient légèrement des instructions ci-dessous, mais restent normalement applicables, étant donné que cette fonctionnalité n’a pas évolué depuis Windows XP.

  1. Accédez aux propriétés du système en cliquant sur le lien Système dans la catégorie Système et sécurité du Panneau de configuration, ou en effectuant un clic droit sur Ordinateur dans votre menu de démarrage, puis en sélectionnant Propriétés (Windows 7 et antérieur seulement). Cette action ouvrira la fenêtre ci-dessous.

  1. Sélectionnez Paramètres système avancés (lien n°1 souligné en rouge dans la fenêtre ci-dessus). Cette action ouvrira la fenêtre Propriétés système.

  1. Cliquez sur le bouton "Paramètres" dans la rubrique Performances (bouton n°2 souligné dans la capture d’écran ci-dessus). Cette action ouvrira la fenêtre Options de performances.
  2. Accédez à l’onglet Avancé (bouton n°3 souligné), puis cliquez sur le bouton Modifier (bouton n°4 souligné). Cette action ouvrira la fenêtre Mémoire virtuelle (bouton n°5 souligné), à partir de laquelle des ajustements peuvent être effectués.

Si vous désactivez l’option « Gestion automatique du fichier d’échange pour tous les lecteurs », cette fenêtre vous permettra de définir manuellement des tailles ou des plages de tailles, de préciser le disque sur lequel se trouve cet espace si vous en avez plusieurs (pour libérer de l’espace sur un SSD en déplaçant la mémoire virtuelle vers un plateau de disque dur secondaire), ou de désactiver entièrement cette fonctionnalité.

Bien que certains utilisateurs désactivent la gestion automatique, ou même la mémoire virtuelle dans son ensemble, nous vous recommandons officiellement de la laisser tel quel. Si vous êtes sûr de vous, vous pouvez réduire sa taille en fonction de votre utilisation en toute sécurité, mais désactiver entièrement cette fonctionnalité n’est pas sans danger. Même si vous estimez disposer de suffisamment de RAM pour ne pas en avoir besoin, ce changement vous expose à des risques liés à des logiciels mal optimisés, notamment en cas de fuite de mémoire, qui fait gonfler la quantité de RAM utilisée par un programme, entraînant des dysfonctionnements.

©2019 Micron Technology, Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques techniques, informations et/ou produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology, Inc. ne sauraient être tenus pour responsables de toute omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques de commerce ou des marques déposées de Micron Technology, Inc. ; Windows est une marque de commerce de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Toutes les autres marques de commerce et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.