Filtrer par :

Comment faire fonctionner Adobe® After Effects® plus rapidement

Si vous utilisez After Effects sur un ordinateur lent, vous vous exposez à d’importants délais d’attente. Le programme peut mettre un certain temps à démarrer, voire plusieurs minutes, et l’encodage peut prendre encore plus de temps. 

Cliquez ici pour plus d’informations sur la quantité de RAM dont votre ordinateur a besoin.

En installant la quantité maximale de mémoire et un SSD ou deux, vous pouvez nettement accélérer chaque étape de votre flux de travail. Vous êtes sceptique ? Adobe recommande la même solution : voici comment accélérer After Effects et les raisons de le faire.

Découvrez un After Effects plus rapide

Comment plus de mémoire et plusieurs SSD permettent de dynamiser After Effects

  • Démarrage plus rapide
  • Transfert d’images de l’appareil photo vers l’ordinateur plus rapidement
  • Chargement d’After Effects et d’autres applications plus rapide
  • Chargement de fichiers plus rapide et utilisation plus fluide d’After Effects
  • Encodage et multitraitement plus rapides
  • Enregistrement plus rapide
  • Multitâche plus rapide

Comment accélérer le processus d’encodage avec Adobe After Effects

Pourquoi plus de RAM et plusieurs SSD permettent de dynamiser After Effects

Rôle de la mémoire dans After Effects

Actions quotidiennes nécessitant de la mémoire : Motion design, application d’effets spéciaux, prévisualisation des fichiers, lecture de vidéos en temps réel, utilisation des fonctions Mémoire de prévisualisation RAM et Cache mémoire vive global et exécution d’After Effects et d’autres applications.

Quel est l’avis d’Adobe concernant le rôle de la mémoire dans After Effects : « Si vous souhaitez principalement utiliser After Effects CC, installer plus de RAM vous sera bénéfique. Bien que la mémoire minimum nécessaire indiquée soit de 4 Go, vous devriez envisager d’installer jusqu’à 48 Go pour un système 12 cœurs et 64 Go pour un système 16 cœurs (vérifiez auprès du fabricant les configurations mémoire optimales pour compléter votre processeur) si vous voulez optimiser le multitraitement. Vous pouvez installer davantage de RAM pour réaliser des prévisualisations plus longues, pour la mémoire vive cache globale et pour exécuter d’autres programmes en même temps qu’After Effects. »1

Pourquoi la mémoire vive est si importante : la mémoire est un composant indispensable pour la lecture en temps réel de vidéo dans After Effects et pour l’utilisation des fonctions Mémoire de prévisualisation RAM et Cache mémoire vive globale qui conservent et retiennent les images et les compositions des projets que vous avez prévisualisés récemment. Avec plus de mémoire, vous pouvez conserver des images plus volumineuses dans la mémoire cache pendant plus longtemps et profiter d’une lecture vidéo améliorée. After Effects étant très gourmand en mémoire, vous pouvez facilement arriver à saturation lors de l’encodage de séquences volumineuses. Le cas échéant, un disque SSD est d’autant plus important que vous finissez par utiliser la mémoire virtuelle. Lors du rendu du petit modèle 3D de 14 secondes présenté dans notre vidéo, nous avons découvert que cette opération a utilisé plus de 50 % de notre mémoire disponible (16 Go). Et nous n’avons encodé qu’une séquence de 14 secondes !

Mais la mémoire est également indispensable, car elle permet de faire fonctionner le multitraitement d’After Effects. Lorsque vous activez le multitraitement, After Effects se duplique et chaque « copie » du programme traite des images individuelles de prévisualisations RAM et de rendu final. Vous devez attribuer au moins 4 Go à chaque processus en arrière-plan que vous activez. Par conséquent, si vous finissez par utiliser un processeur 16 cœurs pour la prévisualisation et le rendu multitraitement, il vous faudra 64 Go de RAM. Si vous installez encore plus de RAM, vos prévisualisations pourront être plus longues, le fonctionnement global et le multitâche seront plus fluides.

Le multitraitement ne dépend pas seulement de la quantité de RAM. Comme cette fonctionnalité est très gourmande en mémoire, vous pouvez facilement et rapidement manquer de mémoire physique, ce qui signifie que vous serez généralement dépendant de la vitesse de votre disque de stockage lorsque votre système devra recourir à la mémoire virtuelle. C’est pourquoi nous recommandons toujours de vous équiper d’autant de RAM que possible et de plusieurs SSD. Il est inutile d’optimiser les performances d’After Effects avec plus de RAM si vous ne disposez que d’un disque dur trop lent lorsque vous aurez besoin de la mémoire virtuelle.

Un module de mémoire Crucial

Rôle du stockage dans After Effects

Actions quotidiennes utilisant la capacité de stockage : Encodage, composition des fichiers source dans la mémoire, conservation des images en mode Cache de disque et Cache persistant de disque pour un accès, chargement et lecture plus rapides des fichiers source, création et enregistrement des fichiers graphiques animés, démarrage et chargement d’After Effects et d’autres applications

Quel est l’avis d’Adobe concernant le rôle du stockage dans After Effects : « ... La vitesse de stockage affecte la rapidité de lecture des sources en mémoire à combiner, mais aussi la rapidité d’encodage des images sur le disque... La vitesse du disque de mémoire cache affecte directement la rapidité de transfert des images entre la RAM et les caches de disque. En outre, plus le disque de cache est rapide, plus vous pouvez conserver d’images plutôt que d’en effectuer à nouveau l’encodage, au besoin. »1

Pourquoi est-il si important d’avoir un SSD : la charge de travail type dans After Effects se présente comme suit : Charger le programme et plusieurs fichiers source. Convertir les fichiers source dans la mémoire. Travailler sur les fichiers source et les encoder sur le cache du disque pour lectures et modifications ultérieures. Enregistrer les fichiers une fois le travail terminé. Puis envoyer la version finale à votre client. Un SSD accélère chaque étape de ce processus. D’après des tests menés par nos soins (voir plus bas), un utilisateur peut réaliser un projet type jusqu’à trois fois plus rapidement.* Du chargement du logiciel à l’encodage, en passant par l’utilisation du mode Cache disque d’After Effects, un SSD a un impact si important que vous opterez pour plusieurs disques de grande capacité, pour stocker plus de trames brutes et pour allouer autant de stockage que possible au Cache disque et au Cache disque persistant.

Pour votre configuration, nous recommandons donc au moins deux SSD de 1 To. Le premier fera office de disque de stockage principal dédié au système d’exploitation, à After Effects et à d’autres applications. Le second servira au stockage des supports et sera configuré en tant que cache de disque. Cette étape stratégique est souvent négligée, car lorsque vous finissez par utiliser la mémoire virtuelle (ce qui se produit quotidiennement), vous ne souhaitez pas qu’After Effects lise et écrive les données sur le même disque simultanément. Lorsqu’After Effects utilise la mémoire virtuelle, la RAM sert à la fois au stockage (lecture à partir du disque) et à l’écriture dans le cache de disque, ce qui ralentit considérablement le processus. La solution : remédier au problème en amont.

En lire plus sur les avantages d’un SSD.

Un SSD Crucial

Résultats de notre test de performance dans After Effects

Tout le monde sait que plus de mémoire et un stockage plus rapide permettent de dynamiser After Effects, nous avons donc voulu vérifier cette théorie et vérifier l’impact de plusieurs configurations différentes. En testant quatre configurations du même système de base, nous avons pu isoler des variables de performances et évaluer l’incidence de la DRAM et des SSD sur un projet de motion design classique : le rendu d’un modèle 3D de 14 secondes. Avant d’ouvrir After Effects et de commencer le rendu, nous avons ouvert jusqu’à six autres applications, car la plupart des graphistes passent sans cesse d’une tâche du projet à une autre, et nous voulions simuler les performances réelles de la manière la plus exacte possible. Bien que le système que nous avons testé était un ancien modèle ne prenant en charge que 16 Go de mémoire, il a constitué une excellente base d’évaluation du rôle de la mémoire et du stockage dans l’exécution d’un flux de travail test.

Tâche (durées en minutes:secondes)

Disque dur 4 Go

Disque dur 16 Go

SSD 4 Go

SSD 16 Go

Démarrage

01:39

01:41

00:54

00:57

Ouvrir six applications*

23:29

07:19

02:12

01:40

Ouverture d’un fichier After Effects

06:08

01:41

00:37

00:38

Rendu d’un modèle 3D de 14 secondes

04:37

04:20

01:26

01:17

Effacement du cache

00:56

01:01

00:20

00:22

Total

36:49

16:02

05:29

04:54

Composant

Modèle

Configuration

HP® Elitebook® 8460p

Processeur

Intel® Core™ i5-2520M 2,50 GHz

Mémoire

Crucial® 4 Go DDR-1333 (Capacité max. 16 Go)

Système d’exploitation

Microsoft® Windows® 7 Pro 64 bits

Disque dur

HGST Travelstar® 320 Go 7 200 tr/min

SSD

Crucial® MX200 1 To

BIOS

BIOS révision F06 (28 juillet 2011)

Logiciels

Adobe® Creative Cloud®

Comment avons-nous mené le test : à l’exception du système équipé d’un disque dur 4 Go, chaque configuration a été testée trois fois et les chiffres mentionnés ci-dessus correspondent à la moyenne des résultats obtenus. Nous n’avons testé la configuration avec disque dur 4 Go qu’une seule fois, car il s’agit de la configuration système de base dont la capacité de mémoire est anormalement faible pour des tâches de conception. Ce test avait uniquement un objectif figuratif. Tous les tests ont commencé par un démarrage complet pour éviter que d’autres facteurs ou applications n’interfèrent avec les résultats obtenus. Seuls les fichiers et les applications utilisés pour les tests ont été installés et enregistrés sur les disques. Les tests ont été réalisés en février 2016.
*Les six applications ouvertes et fonctionnant en arrière-plan étaient : Premiere® Pro, Photoshop®, Illustrator®, Acrobat Reader®, Microsoft® Word®, Outlook®

Les résultats parlent d’eux-mêmes, bien qu’ils minimisent le gain potentiel en termes de vitesse. La raison ? Nous n’avons pas utilisé les fonctions Cache de disque et Multitraitement d’After Effects pour faciliter le rendu de notre modèle 3D test, car nous n’avons encodé qu’une séquence de 14 secondes uniquement. Lorsque vous encodez et travaillez avec des fichiers plus volumineux, vous consommez plus de mémoire et devez transférer plus de données dans les deux sens, et c’est précisément là qu’intervient la rapidité du SSD. Bien que nous n’ayons pas procédé au test avec plus de 16 Go de RAM, nous savons d’après Adobe que plus vous disposez de mémoire, plus vous pouvez exécuter de tâches avant de solliciter la mémoire virtuelle. After Effects étant très gourmand en mémoire, nous vous recommandons d’installer autant de DRAM que possible (généralement 64 Go), sachant que la quantité de mémoire installée doit correspondre à l’intensité de votre charge de travail.

Quel que soit le type d’ordinateur que vous utilisez et ce que vous en faites, plus de mémoire et un SSD vous permettront d’accélérer votre flux de travail, notamment pour le multitâche.

De quelle capacité de mémoire et de stockage avez-vous besoin pour réaliser plus rapidement plusieurs tâches dans After Effects ?

Les graphistes passent sans cesse d’une tâche à l’autre, entre After Effects et d’autres applications. Ils n’ont généralement pas le choix. La plupart des projets requièrent le référencement des e-mails des clients, le traçage des données dans un modèle, la consultation de la documentation sur le projet, la recherche d’idées en ligne, mais aussi la lecture de musique pour trouver l’inspiration. Si cette description vous correspond, vous tirerez un réel profit de l’optimisation de votre mémoire, car la RAM est indispensable à l’exécution de toutes les applications que vous ouvrez. C’est ce qui rend le multitâche possible. N’oubliez pas que le multitâche ne consiste pas uniquement à exécuter plusieurs activités en même temps. Il s’agit également de mener plusieurs tâches en parallèle, et c’est justement pour cela que sont faits les SSD.

Dynamisez After Effects en optimisant la source de sa puissance

Le logiciel vous offre un espace de création numérique, mais c’est votre matériel qui déterminera la vitesse à laquelle vous travaillerez. Optimisez vos performances matérielles en veillant à ce que chaque composant évolutif soit aussi performant que possible. Un processeur puissant ne suffit pas. Vous avez besoin de suffisamment de mémoire pour alimenter en continu chaque cœur de votre CPU, et de beaucoup de stockage sur SSD pour charger et enregistrer instantanément votre travail. La vitesse à laquelle vous êtes en mesure de travailler est un facteur déterminant. Est-ce vous qui attendez le système ou est-ce le système qui vous attend ?


1 Tiré de l’ouvrage Adobe Hardware Performance White Paper : http://www.adobe.com/content/dam/Adobe/en/products/creativesuite/production/cs6/pdfs/adobe-hardware-performance-whitepaper.pdf


©2018 Micron Technology, Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques techniques, informations et/ou produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology, Inc. ne sauraient être tenus pour responsables de toute omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques de commerce ou des marques déposées de Micron Technology, Inc. Adobe, After Effects, Premiere Pro, Photoshop, Illustrator, Acrobat Reader et Creative Cloud sont des marques de commerce ou des marques déposées d’Adobe Systems Incorporated aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Microsoft, Word, Outlook et Windows sont des marques de commerce ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. HP et Elitebook sont des marques de commerce ou des marques déposées de HP, Inc. aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. HGST et Travelstar sont des marques de commerce ou des marques déposées de Western Digital aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Intel est une marque de commerce ou une marque déposée d’Intel Corporation aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Toutes les autres marques de commerce et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.