Filtrer par :

SSD vs disque dur : Quel est le mieux pour vous ?

Quelle est la différence entre les SSD et les disques durs ? Les SSD et les disques durs sont similaires en termes de caractéristiques physiques, mais stockent les données de manière très différente. Chaque type de disque a ses avantages et ses inconvénients, et le choix du type de disque dépendra de la manière dont vous utilisez votre ordinateur. Ce guide vous présentera comment fonctionne chaque support de stockage et ce qu’ils vous apportent.

Disque dur

La technologie sur laquelle reposent les disques durs est bien connue et éprouvée depuis longtemps. Les disques durs existent depuis plus de 50 ans, et voient leur capacité augmenter de manière constante, tandis que leur taille diminue petit à petit. Les disques durs comportent des disques rotatifs, ou plateaux, sur lesquels sont lues et écrites les données.

Un disque dur comportant un plateau magnétique et un bras mobile.

Les disques durs présentent l’avantage de reposer sur une technologie éprouvée, d’être généralement moins chers que les SSD, pour une quantité de stockage similaire. À l’heure actuelle, les disques durs sont disponibles avec plus d’espace de stockage que les SSD.

SSD

Les SSD reposent sur une technologie beaucoup plus récente, mais progressent rapidement, avec des capacités de stockage qui augmentent chaque année. Les SSD fonctionnent par stockage dans de la mémoire non volatile, ce qui signifie que les données ne disparaîtront pas lorsque l’ordinateur s’éteindra.

SSD Crucial et carte mère

Fonctionnement de la technologie NAND  

Les SSD peuvent être considérés comme des clés USB de grande capacité. En effet, ils utilisent la même technologie de base : NAND, un type de mémoire flash. Au niveau le plus bas, les transistors à grille flottante enregistrent une charge (ou une absence de charge) pour stocker les données. Les grilles sont disposées en un quadrillage, lui-même organisé en un bloc. La taille du bloc peut varier, mais chaque ligne du quadrillage est appelée « page ».

Un contrôleur SSD accomplit plusieurs fonctions. Il surveille notamment l’emplacement des données.

Lecture et écriture

Chaque fois que vous demandez à votre ordinateur d’extraire ou de mettre à jour des données, le contrôleur SSD consulte l’adresse des données demandées et lit l’état de charge.

La mise à jour des données est plus complexe pour les SSD. Toutes les données d’un bloc doivent être actualisées lorsqu’une partie des données est mise à jour. Les données de l’ancien bloc sont copiées sur un autre bloc, le bloc est effacé et les données sont réécrites en tenant compte des modifications apportées au nouveau bloc.

Lorsque le disque est inactif, un processus appelé « récupération d’espace » est exécuté pour s’assurer que les informations de l’ancien bloc sont effacées et qu’il est possible de réécrire des données sur ce dernier.

Un autre processus, appelé TRIM, informe le SSD que la réécriture de certaines données peut être évitée lors de l’effacement de blocs. Parce que le nombre de réécritures d’un bloc est limité, ce processus est important, car il empêche l’usure prématurée du lecteur de stockage.

Pour éviter l’usure du lecteur, un algorithme s’assure que chaque bloc du lecteur reçoit le même nombre d’opérations de lecture / écriture. Ce processus est appelé « répartition de l’usure » et se produit automatiquement lorsque le lecteur fonctionne.

Parce que le processus de lecture / écriture nécessite un déplacement de données, les SSD disposent généralement d’une capacité de stockage supplémentaire. En effet, une certaine quantité du lecteur n’est jamais signalée sur le système d’exploitation et n’est pas accessible à l’utilisateur. Cela permet au lecteur de déplacer et supprimer des éléments sans affecter la capacité de stockage globale.

Inconvénients

Les SSD étant une technologie plus récente, ils sont plus chers que les disques durs. Bien qu’ils rattrapent leur retard, il peut être très difficile de trouver des SSD à très grande capacité. La capacité des disques durs peut être jusqu’à 2,5 fois plus importante.

Apprenez-en davantage sur les SSD et leur fonctionnement.

Avantages

Les SSD offrent des taux de chargement plus rapides pour les jeux, les applications et les films. Grâce à leur technologie, les SSD sont plus légers et plus à même de résister aux manipulations et aux chutes. De plus, les SSD consomment moins d’énergie, ce qui limite le risque de surchauffe de l’ordinateur.

La décision

La différence entre les disques durs et les SSD est avant tout la technologie grâce à laquelle ils stockent et récupèrent des données. Le tableau ci-dessous illustre certaines de ces différences.

Les disques durs sont moins chers et disposent de capacités plus importantes. Les SSD, quant à eux, sont plus rapides, plus légers, plus durables et consomment moins d’énergie. Vos besoins définiront le support de stockage qui vous convient le mieux.

Apprenez-en plus sur les avantages d’un SSD.

  Coût Vitesse Durabilité Plus grande capacité Efficacité énergétique
Disque dur Moins cher Plus lent Moins durable 10 To Énergivore
SSD Plus cher Plus rapide Plus fiable 4 To Consomme moins d’énergie


©2017 Micron Technology, Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques techniques, informations et/ou produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology, Inc. ne sauraient être tenus pour responsables de toute omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques déposées ou de commerce de Micron Technology, Inc. Toutes les autres marques de commerce et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.