Filtrer par :

Format M.2 avec interfaces PCIe® ou SATA

Les ajouts récents aux formats et interfaces disponibles des unités de stockage offrent désormais plus d’options aux utilisateurs d’ordinateurs. Certains de ces changements peuvent toutefois prêter à confusion. Cet article vous permettra d’en savoir plus sur le format M.2 et la manière dont il interagit avec différentes interfaces.

Format M.2

M.2 est une spécification de format conçue pour remplacer le standard mSATA. Cette spécification décrit la taille physique et la forme de la carte. La carte en elle-même peut être utilisée pour différentes applications, mais cet article porte uniquement sur les lecteurs SSD.

Le format M.2 a été conçu pour maximiser l’espace sur la carte de circuit imprimé, tout en minimisant l’empreinte du module M.2 en lui-même. Le module est rectangulaire, avec des largeurs possibles de 12, 16, 22 et 30 millimètres. En général, la largeur des lecteurs SSD est de 22 millimètres. Les longueurs peuvent également varier : 16, 26, 30, 38, 42, 60, 80 ou 110 millimètres. Si la plupart des cartes mères peuvent prendre en charge différentes longueurs pour un module M.2, la largeur qu’elles acceptent est quant à elle plus limitée, car le connecteur est placé sur le côté du bord étroit de la carte M.2.

 

SSD M.2 dans un ordinateur portable

Interfaces PCIe et SATA

M.2 est le format d’un type particulier de SSD. Il existe également une interface physique qui connecte le lecteur au reste de l’ordinateur. Bien qu’il existe un certain nombre d’interfaces différentes, nous allons nous intéresser en particulier aux interfaces PCIe et SATA.

Interface SATA

L’interface SATA, ou Serial ATA, est plus ancienne que l’interface PCIe. Toutefois, lorsqu’elle a été développée, elle a permis d’importantes avancées dans le domaine informatique, notamment le remplacement à chaud. L’interface SATA pour les unités de stockage a été développée à l’origine pour les disques durs. Lorsque les lecteurs SSD sont arrivés sur le marché, la même interface a été adoptée pour que les utilisateurs puissent facilement mettre à niveau leur unité de stockage.

Interface PCIe

L’interface PCIe, pour Peripheral Component Interconnect Express, est une interface plus récente à l’empreinte physique également plus réduite. Le véritable avantage de l’interface PCIe est de pouvoir transmettre les données sur un maximum de quatre lignes. Lorsqu’elle est combinée à l’interface logique NVMe®, les vitesses de lecture/écriture sont supérieures à celles de la combinaison SATA plus interface logique AHCI pour les lecteurs SSD.

SSD avec interface PCIe

Quelle interface devrais-je choisir ?

Le facteur le plus important quant au choix de l’interface qui vous convient est d’abord celui de sa compatibilité avec votre ordinateur. Il peut être difficile de faire la différence entre une connexion PCIe et SATA en regardant simplement l’emplacement sur la carte mère. Consultez les caractéristiques de votre système pour savoir quelle interface votre ordinateur prend en charge. Vous pouvez également utiliser l’outil Crucial® Advisor™ ou Scanner Système pour trouver une pièce compatible.

Si vous disposez de plusieurs emplacements M.2 et qu’au moins l’un d’entre eux prend en charge l’interface PCIe, choisissez cet emplacement pour une mise à niveau SSD. Combinée à une interface logique NVMe, l’interface PCIe vous offrira des vitesses de lecture et d’écriture supérieures.


©2019 Micron Technology, Inc. Tous droits réservés. Les caractéristiques techniques, informations et/ou produits contenus dans ce document peuvent être modifiés sans préavis. Crucial et Micron Technology, Inc. ne sauraient être tenus pour responsables de toute omission ou erreur figurant dans la typographie ou les photographies. Micron, le logo Micron, Crucial et le logo Crucial sont des marques déposées ou commerciales de Micron Technology, Inc.  PCIe est une marque déposée de PCI-SIG. NVMe est une marque déposée de NVM Express, Inc.  Toutes les autres marques commerciales et marques de service sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.