Panier
???ACCE_Region_Wish_List_Content???
Votre sélection est vide

Choisir une boutique

United States (USD) European Union (Euros) United Kingdom (GBP) Francais (Euros) Italiano (Euros) Germany (Euros) Japan (YEN) 中国 (亚洲)

Pourquoi l'augmentation de la RAM permet de surmonter les 5 contraintes majeures en termes de charge de travail

Parce que les professionnels de l'informatique exécutent 50 % de leurs serveurs avec une mémoire optimisée

La mémoire serveur est un composant qui est soit suffisant soit insuffisant. Si vous disposez d'une quantité de mémoire suffisante pour vos charges de travail, vous ne penserez probablement pas à la RAM, car d'autres problèmes attireront votre attention. Toutefois, lorsque cette mémoire est insuffisante, vos serveurs et la productivité de votre entreprise ralentissent énormément, car la DRAM alimente vos processeurs. C'est pourquoi, dans une étude Spiceworks récente de plus de 350 décideurs informatiques, 47 % d'entre eux ont noté qu'ils prévoyaient d'ajouter de la mémoire serveur supplémentaire au cours de l'année à venir, même si la moitié de tous leurs serveurs était déjà exécutée à la capacité de mémoire installée maximale.* Ces résultats ne sont pas surprenants, car l'ajout de mémoire contribue à surmonter 5 des contraintes les plus urgentes en termes de charge de travail.

Résultats-clés : Principales contraintes en termes de charge de travail des serveurs

La question : « Quels sont les principaux défis que vous devez actuellement relever pour surmonter les contraintes en termes de charge de travail des serveurs ? »
La réponse : Les personnes interrogées ont pu sélectionner jusqu'à 3 réponses. Leurs réponses ci-dessous.




À propos des personnes interrogées : Les 353 personnes interrogées sélectionnées par Spiceworks devaient avoir une influence sur les achats au sein de leur entreprise. Elles étaient réparties de manière quasi égale dans 4 pays (États-Unis, Royaume-Uni, France et Allemagne), et il leur était demandé de posséder au moins 30 serveurs physiques et d'utiliser un logiciel de virtualisation. Dans l'ensemble, 23 industries étaient représentées (de la technologie à l'énergie, en passant par la production), et 74 % des personnes interrogées exécutaient 100 serveurs physiques ou plus (41 % d'entre elles exécutaient plus de 200 dispositifs).

Contrainte n°1 : Limitation du budget

Tirer le meilleur parti de budgets en baisse se résume souvent à comparer le coût d'acquisition au coût total de possession. Si vous augmentez l'efficacité d'un serveur, vous diminuez son coût total de possession, car vous obtenez davantage de performances sur la même période. Comme la mémoire est ce qui alimente les noyaux de traitement, c'est l'une des solutions les plus efficaces d'optimiser l'efficacité et la productivité de vos processeurs, vous permettant de gérer des charges de travail croissantes sans devoir acheter de nouveaux serveurs.

Une augmentation de la mémoire fournit notamment à votre système des ressources plus rapides pour l'accès des données au processeur. Et plus les données y accèdent rapidement, moins elles passent de temps inexploitées, consommant de l'électricité et ne servant à pas à grand chose, voire à rien. Comme la mémoire est plus proche du processeur, il faut moins de temps aux données pour rejoindre ce dernier depuis la DRAM que depuis le stockage. Par exemple, les disques durs transmettent généralement les données au processeur en quelques millisecondes, alors que les disques SSD d'entreprise effectuent cette même opération en quelques microsecondes. C'est sans aucun doute une amélioration conséquente, mais la latence est toujours supérieure qu'avec la DRAM qui peut transmettre les données au processeur en quelques nanosecondes (avec la latence, moins c'est mieux bien évidemment). Lorsque vous prenez en considération les millions d'instructions qui sont chaque jour alimentées vers le processeur, la transmission des données au processeur via la mémoire offre une différence significative en termes de performances. Le temps, c'est de l'argent, et une augmentation de la mémoire contribue à fournir le meilleur retour sur investissement possible à votre processeur.


Contrainte n°2 : Demandes inattendues ou imprévisibles en termes de charges de travail

Les charges de travail virtualisées consistent à maintenir l'uniformité de la qualité de service (QoS) et à éliminer la variance intermittente (Cf. notre étude MySQL pour en savoir plus). Plus généralement, une quantité supérieure de RAM permet d'éliminer la variance de service, car elle fournit des ressources supplémentaires pour que les applications virtualisées stockent et utilisent les données actives (présentes dans la mémoire). Comme les pics de charges de travail imprévisibles épuisent rapidement la mémoire disponible, le système tente de trouver des ressources disponibles, les performances chutent et, par conséquent, le disque s'emballe souvent. Une augmentation de la mémoire permet de résoudre ce problème en offrant aux applications davantage de flexibilité pour répondre aux charges de travail croissantes et décroissantes sujettes aux pics

Contrainte n°3 : Limitation de la surface des locaux

Envisagez les limites de l'espace au sol comme un problème de construction à résoudre : quelle est la quantité minimale de serveurs dont vous avez besoin pour mener à bien votre charge de travail ? Ce type de réflexion permet d'alléger l'empreinte de votre entreprise, car chaque serveur sous-utilisé est plus coûteux. Par exemple, si vous avez utilisé 5 serveurs optimisés pour effectuer la charge de travail de 10 serveurs anciens ou à moitié pleins, vous avez réalisé des économies d'électricité, de refroidissement et de licences logicielles – tout ce qui plombe votre budget. Lorsque l'espace au sol est limité, il n'y a qu'une seule chose à faire : une mise à l'échelle verticale. La mise à l'échelle implique presque toujours l'augmentation de la capacité de mémoire installée d'un serveur pour obtenir un maximum et alimenter autant de machines virtuelles que possible.


Contrainte n°4 : Croissance rapide dans la base des utilisateurs

Héberger un plus grand nombre d'utilisateurs nécessite davantage de ressources système (Cf. RAM) pour maintenir la même QoS, ce qui est très semblable à la Contrainte n°2 ci-dessus. En fournissant davantage de RAM au système, vous gagnez en flexibilité et augmentez sa capacité à gérer les demandes imprévisibles en termes de charges de travail, causées par la croissance soudaine dans votre base d'utilisateurs.


Contrainte n°5 : Coûts d'électricité et de refroidissement

Bien que le remplissage complet de la mémoire dans un serveur augmente sa consommation électrique totale, la quantité d'énergie totale consommée est souvent inférieure à l'utilisation de plusieurs serveurs partiellement pleins pour fournir un niveau de performances comparable. Une plus grande quantité de DRAM aide vos serveurs à utiliser l'électricité de la manière la plus efficace possible du point de vue de la charge de travail (alimentation et exécution du processeur). De plus, si vous utilisez moins de serveurs physiques, vos coûts totaux d'électricité et de refroidissement seront probablement inférieurs.




Conclusion :
Surmontez les contraintes en termes de charges de travail avec plus de mémoire, et pas nécessairement plus de serveurs

La mémoire est comme du carburant pour vos processeurs : dès lors qu'ils en ont suffisamment, ils fonctionnent correctement. Toutefois, il existe une différence significative entre avoir suffisamment de RAM et améliorer réellement l'efficacité de la charge de travail. Avec une quantité de RAM juste suffisante, vous pouvez certainement exécuter des applications, mais avec la capacité de mémoire installée maximale, vous êtes souvent en mesure d'utiliser moins de serveurs pour effectuer davantage d'opérations pour un coût total de possession inférieur. N'affamez pas vos processeurs. Maîtrisez votre charge de travail, et si elle dépend du processeur ou de la mémoire, améliorez l'efficacité pour moins avec plus de RAM, et non plus de serveurs.


acheter de la mémoire serveur

Mises à niveau garanties compatibles. Trouvez la mémoire qu'il vous faut avec nos outils.

Ressources supplémentaires

À quel moment faire évoluer votre centre de données verticalement (scale-up) ou horizontalement (scale-out) ?
Fabrication de notre mémoire serveur
De quelle quantité de RAM avez-vous besoin pour des applications serveur virtualisées ?
Les 3 C de la mémoire serveur
Comparer la mémoire serveur Crucial et HP