Ajouter un SSD à son ordinateur

Aujourd'hui, les SSD, ces disques faits uniquement de mémoire flash commencent à devenir accessibles. Leurs performances en temps d'accès (inférieur à 0,1 ms), en lecture (plusieurs centaines de Mo/s) et leur silence en font des disques système de choix. Ainsi, en plaçant Windows sur un SSD, le démarrage et l'arrêt sera plus rapide, de même que la réactivité de votre système sera améliorée. Dans un portable, c'est le silence assuré (les SSD n'ont pas de parties mécaniques) et une autonomie accrue.

Les SSD sont souvent livrés avec un outil de clonage, pour transférer ses données de son ancien disque dur au SSD. Pour que cette opération puisse se faire, vos données ne doivent pas peser plus que 85 % de la capacité du SSD. Vous devrez sans doute transférer vos documents (photos, films, musiques, …) sur un support de stockage alternatif comme un disque dur externe, des DVD, etc.

Une fois le clonage effectué et le SSD déclaré comme disque principal, vous pourrez remettre ces fichiers sur votre disque dur.

Pour réaliser ce dossier, nous avons utilisé un SSD C300 de Crucial. Encensé par la critique, le C300 est un des SSD les plus performants du moment, tout en restant accessible au grand public.

Avec le SSD C300, Crucial fourni un câble de transfert USB ainsi qu'un logiciel de sauvegarde sur un CD bootable. Vous pouvez ainsi facilement transférer le contenu de votre disque dur système contenant Windows, vos logiciels et vos documents directement sur le SSD. En redémarrant votre ordinateur sur le SSD, vous retrouvez ainsi votre système tel qu'il était avant, la vitesse en plus !

Etape suivante : Les gains mesurés

 

Dossier realisé par PC Astuces